Logo Servir la Technique à la Maison

Fissures sur les murs d’une maison : comment savoir quand s’inquiéter ?

Fissures sur les murs d'une maison : comment savoir quand s'inquiéter ?

Les fissures sur les murs d’une maison sont une occurrence fréquente qui peut susciter des inquiétudes chez de nombreux propriétaires. Il faut tout de même savoir que toutes les fissures ne présentent pas un danger potentiel. Certaines fissures sont bénignes et ne nécessitent pas de réparation immédiate, tandis que d’autres peuvent compromettre la structure de la maison. Par conséquent, il est important d’identifier ces fissures, de comprendre leur origine et d’agir de manière appropriée et opportune.

Fissures sur les murs d’une maison : ce qu’il faut savoir

Une fissure est une ligne fine qui apparaît sur une surface, comme un mur, un plafond ou un sol. Elle peut être causée par une variété de facteurs : des mouvements du sol, des problèmes de construction, des charges structurelles, des chocs mécaniques, une forte humidité et des variations de températures, etc.

Pour déterminer la cause des fissures et les mesures à prendre pour les réparer, un diagnostic de fissuration est indispensable. Cette étape revêt une grande importance dans l’évaluation de la sécurité et de la stabilité d’un bâtiment ou d’une structure. Pour le réaliser, il est préférable de travailler avec un professionnel qualifié comme Diagnostic fissuration Paris pour s’assurer que les travaux sont exécutés en toute sécurité et en conformité aux normes de construction locales.

Quels sont les types de fissures sur les murs d’une maison ?

Il existe plusieurs types de fissures sur les murs d’une maison selon leur forme, leur taille et leur emplacement. Au nombre des plus courantes, on peut distinguer :

  • Les fissures transversales ;
  • Les fissures longitudinales ;
  • Les fissures fines ;
  • Les fissures moyennes ;
  • Les lézardes.

Les fissures transversales

Elles traversent le mur ou le plafond de part en part. Elles sont généralement causées par des mouvements du sol, tels que le tassement ou le soulèvement.

Les fissures longitudinales

Ces fissures s’étendent le long du mur ou du plafond. Elles sont causées par des problèmes de construction, comme une mauvaise conception ou une mauvaise exécution.

Les fissures fines

Elles ont une largeur inférieure à 1 mm et sont pour la plupart sans danger. Elles peuvent être causées par des mouvements du sol, des problèmes de construction ou des fluctuations de température.

Les fissures moyennes

Les fissures moyennes

Elles ont une largeur comprise entre 1 et 3 mm et peuvent être un signe de problème plus grave. Elles peuvent être causées par des mouvements du sol ou des problèmes de construction.

Les lézardes

Ce sont de grosses fissures (au-delà de 2 mm) très souvent considérées comme dangereuses. Ces fissures peuvent indiquer des problèmes structurels plus profonds et leur évolution doit être surveillée par un expert.

Si vous remarquez que les fissures des murs dans votre maison sont soit larges, profondes, longues ou grandissantes, il est important de faire appel à un professionnel pour évaluer la situation. Ce sont des signes alarmants pour lesquels vous devriez vous inquiéter.

Comment prévenir les fissures dans le mur ?

Les fissures dans les murs sont lourdes de conséquence, notamment la détérioration des fondations. Pour les prévenir, effectuez des vérifications régulières des fondations de votre maison pour repérer tout signe de dommage. En cas de fissures ou de détérioration des fondations, consultez un professionnel pour évaluer la situation. Planifiez également des entretiens réguliers de votre maison avec un professionnel qualifié.

Pensez en outre à protéger votre maison contre les intempéries en réalisant des réparations ou des modifications si nécessaire. Les conditions météorologiques extrêmes, comme les vents forts ou les pluies torrentielles, peuvent endommager les maisons et entraîner des fissures. Vous pouvez envisager l’installation de gouttières et de chéneaux pour évacuer l’eau de pluie par exemple.

En cas de catastrophe naturelle, les travaux de réparation peuvent être indemnisés par votre assureur. C’est pourquoi il est essentiel de signaler les fissures dès leur apparition à la mairie pour que l’état de catastrophe naturelle soit reconnu. Un dernier point crucial : évitez de reboucher vous-même les fissures, surtout quand elles sont importantes.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A propos

Pour découvrir le champ des possibilités, le bricolage est la méthode la plus efficace. Nous vous accompagnons dans cette quête de belles découvertes et d’amélioration de vos techniques de bricolage.

Articles Récents
Catégories