Logo Servir la Technique à la Maison

Comment percer du carrelage sans le casser ?

Percer du carrelage sans le casser : méthodes et précautions

Percer du carrelage est une tâche courante au moment de la réalisation de travaux de rénovation, de construction ou d’installation. Cependant, il s’agit d’une opération délicate pour laquelle vous devez nécessairement connaître les bonnes méthodes si vous voulez éviter d’endommager vos carreaux. Envie d’en savoir plus ? À travers des informations et des conseils utiles, ce petit guide vous explique comment percer du carrelage sans le casser.

Quels sont les différents carrelages qui existent ?

Il existe différents types de carreaux et chacun d’entre eux possède ses propriétés. Ceux qui sont les plus courants pour recouvrir les murs et les sols à l’intérieur d’une maison ou de tout autre bâtiment sont :

  • La faïence,
  • Le grès cérame,
  • Le grès émaillé, etc.

Ce dernier est un matériau céramique recouvert d’une couche d’émail. Pour ce qui est de la faïence, elle est un peu poreuse. Quant au grès cérame, il s’agit d’un matériau céramique plus résistant. 

Les outils nécessaires et la préparation au perçage

Pour percer du carrelage sans le casser, il est important d’être bien équipé. Pour mener à bien vos travaux, vous aurez besoin d’outils comme :

  • Une perceuse électrique ou un perforateur,
  • Un foret adapté au type de carreau que vous souhaitez percer,
  • Un ruban adhésif ou de la cire d’abeille pour éviter les éclats,
  • Des lunettes de protection et des gants pour vous protéger.

Par ailleurs, le carrelage étant un matériau à la fois dur et fragile, il est important de respecter certaines règles pour éviter de le casser au moment du perçage. Ainsi, avant de commencer à percer vos carreaux, préparez-vous en conséquence et assurez-vous de prendre certaines précautions de base.

Vous devez par exemple minutieusement en nettoyer la surface pour enlever toute poussière ou saleté. Prenez ensuite le soin de marquer l’emplacement du trou que vous aurez à percer avec un crayon. Tout ce qu’il vous restera à faire, c’est de placer un morceau de ruban adhésif ou de cire d’abeille sur la surface du carrelage, en recouvrant le périmètre autour du trou à faire.

Les méthodes de perçage les moins risquées pour vos carreaux

Il existe deux méthodes principales pour percer du carrelage sans le casser. On pense notamment au perçage à l’eau et à l’utilisation d’une scie cloche diamantée. 

Les méthodes de perçage les moins risquées pour vos carreaux

Le perçage à l’eau

Il s’agit d’une technique qui permet de refroidir le foret et de minimiser les risques d’éclats. Pour ce faire, vous aurez besoin d’une perceuse électrique avec un adaptateur pour eau.

Remplissez ensuite un récipient d’eau et placez-le sous le carrelage à percer. Fixez un tuyau d’arrosage à votre perceuse et commencez à faire votre trou. L’eau coulera sur le foret et les carreaux, ce qui aidera à prévenir les éclats.

L’utilisation d’une scie cloche diamantée

C’est un outil qui se révèle particulièrement efficace pour faire des trous de grandes dimensions dans du carrelage (plus de 30 mm de diamètre). Pour vous servir de la scie cloche diamantée, placez-la sur la marque du trou à percer et commencez à la tourner tout en exerçant une pression constante et régulière.

Par ailleurs, quelle que soit la méthode pour laquelle vous optez, n’oubliez pas de mettre un morceau de carton ou de bois sous le carrelage à perforer pour éviter que les éclats rebondissent.

En suivant ces conseils, vous pourrez donc percer des carreaux sans les casser. Avec un peu de pratique, vous serez bientôt en mesure de faire des trous précis et nets dans votre carrelage. 

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A propos

Pour découvrir le champ des possibilités, le bricolage est la méthode la plus efficace. Nous vous accompagnons dans cette quête de belles découvertes et d’amélioration de vos techniques de bricolage.

Articles Récents
Catégories