Logo Servir la Technique à la Maison

Comment doser le béton à la pelle avec un sac de ciment de 35 kg ?

Dosage du béton pour un sac de ciment de 35 kg à la pelle

Le béton est un matériau qui est très prisé pour la réalisation de certains travaux de construction ou de rénovation. Il faut dire qu’il a tout pour plaire, puisqu’en plus de sa grande résistance, il peut également être entièrement recyclé. S’il est possible de l’acheter prêt à l’emploi, certains maçons se retrouvent parfois dans l’obligation de le composer eux-mêmes. Dans ce genre de situation, il est alors primordial d’effectuer un dosage adapté, en respectant les quantités recommandées pour chaque matériau. Il n’est toutefois pas évident de connaître la méthode et le calcul permettant de le réussir. Comment bien réussir un dosage du béton à la pelle ? Nous vous en disons plus ici sur ce processus.

Quel est le calcul à effectuer pour doser le béton à la pelle ?

Le béton comprend essentiellement du sable, du gravier, de l’eau et du ciment. Ce dernier y est présent en très grandes quantités. Pour doser le béton, le maçon peut utiliser des sacs de ciment de 25 kg ou de 35 kg.

Pour l’obtention d’un béton dosé à 350 kg par m³, il vous faudra principalement :

  • 14 pelles de graviers,
  • Une dizaine de pelles de sable,
  • Un sac de ciment de 35 kg,
  • Un peu d’eau.

Pour ce qui est de ce dernier élément, il est important de faire attention au volume utilisé, puisque celui-ci doit permettre au béton d’avoir une texture ferme, indispensable à sa résistance. Les professionnels recommandent généralement une quantité d’à peu près 17 litres. Les maçons qui préfèrent se servir d’une mixtion entre les graviers et le sable auront alors besoin d’une quarantaine de pelles de cette fusion de matériaux pour un sac de ciment de 35 kg.

Dosage béton pour sac ciment 35 kg

Quels sont les matériaux et outils qui servent au dosage ?

Pour obtenir un béton de qualité, le maçon doit obligatoirement disposer des outils et des matériaux nécessaires. Pour ce qui est de ce dernier point, il faudra en toute logique des sacs de ciment, de l’eau, du gravier et du sable. Pour l’un ou l’autre de ces éléments, il est primordial de se conformer aux volumes conseillés.

Quant aux outils, ils se limitent la plupart du temps à un seau, à une pelle ou à une brouette. Cette dernière peut être remplacée par une bétonnière, considérée comme plus rapide et plus pratique pour obtenir du mortier ou du béton. Cependant, l’un ou l’autre de ces outils sont plus adaptés pour de petits travaux de rénovation ou de construction. Pour un chantier qui est plus grand, l’idéal est de se procurer du béton déjà prêt à l’emploi. Dans ce cas, vous n’aurez besoin ni de bétonnière ni de brouette.

Quelle est la méthode à adopter pour réaliser le mélange à la pelle ?

Après s’être assuré que le dosage du béton a été fait en conformité avec les volumes conseillés, le maçon peut alors passer à l’étape du mélange. Pour cela, il peut commencer par mettre le sable, puis le ciment, avant de les mixer correctement. Après cela, il peut ajouter le gravier, puis un volume raisonnable d’eau, avant de mélanger le tout.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A propos

Pour découvrir le champ des possibilités, le bricolage est la méthode la plus efficace. Nous vous accompagnons dans cette quête de belles découvertes et d’amélioration de vos techniques de bricolage.

Articles Récents
Catégories